Pour être tenu au courant des luttes … inscrivez-vous.

Le 6 mai 2012, une majorité de français pensaient mettre fin (ou tout au moins en partie) aux injustices, au mépris, à la toute puissance des multinationales et autres grands groupes qui pendant les cinq années de règne sans partage de Sarkosy ont accéléré la détérioration de la vie sociale, la déconstruction du monde du travail au profit toujours plus grand de l’actionnariat, du capital et de l’ultra libéralisme.

Aujourd’hui, il ne reste plus rien des engagements électoralistes de F. Hollande. Dans la cacophonie la plus totale, nous voyons le gouvernement reculer devant l’Europe libérale et mettre à terre les derniers remparts sociaux que sont le code du travail, la protection sociale, les retraites, les droits humains (immigration, Roms) …

Sans vergogne, on revient sur les promesses faites aux Fralib, aux Mital, aux Peugeot, Renault, Kem One et bien d’autres encore.

Sur les camarades qui se battent aujourd’hui pèsent les lenteurs et les menaces de la justice. Plus que jamais, les patrons, le gouvernement jouent le pourrissement des luttes par l’épuisement financier.

Le « Portail des luttes » qui aurait dû s’éteindre avec l’arrivée de la gauche au pouvoir se voit dans l’obligation de continuer à faire appel aux dons afin que les revendications, les luttes, ces cris de désespoir que lancent nos camarades, puissent monter au plus haut et faire entendre au gouvernement la voix de ceux qui l’ont élu.

Le Portail des luttes est un outil au service du monde du travail, un outil de résistance à la politique antisociale menée par le gouvernement Hollande. A tous, à chacun de le faire connaître !